L’ÉCOSSE À MOTO

Posted on mai 7, 2016 in Motorcycle, Travels

CARNET DE ROUTE(S)

DSC_4062

CECI n’est pas une revue ni un compte-rendu détaillé de mes aventures écossaises en 1200 GS Adventure, comme j’ai pu le proposer dans ce Blog pour la Route 66 par exemple.
Plutôt un carnet de route(s) où le lecteur, motard ou pas, trouvera une évocation de ce pays fascinant à travers des photos, des lieux mythiques et quelques étapes romantiques au long des 4207 kms du parcours.

Le Road-Book ci-dessous retrace fidèlement mon itinéraire et peut constituer une bonne base pour qui voudra se constituer le sien propre, en fonction de son point de départ et du temps dont il dispose.
Dans certains cas, les formats .kml et .kmz ne sont pas reconnus par le logiciel du GPS. Utiliser alors le simplissime et excellent site de conversion de formats mygeodata.cloud pour convertir par exemple un itinéraire .kmz en .gpx (le format reconnu notamment par Garmin).

Cliquer en haut à gauche de la carte pour voir les étapes, en haut à droite pour l’ouvrir dans Google Maps et l’exporter au format .kml ou .kmz

Dans les 4207 kms du parcours est inclus le trajet Paris-Calais, soit 640 kms A/R. La boucle britannique stricto sensu est donc de 3567 kms mais d’où qu’on vienne, y’a de la borne et de la borne plutôt crevante – je n’avais que 2 semaines et c’est assez limite.
Si le temps est compté, une bonne alternative est de prendre l’avion jusqu’à Glasgow ou Édimbourg et de louer sa moto sur place. Et de passer deux jours dans chacune de ces deux villes géniales: Glasgow pour son ambiance et son énergie, Édimbourg pour son glorieux passé et sa douceur de vivre.

En attendant, rêvons un peu, il paraît que ça ne fait pas mal.


Diaporama même pas interactif mais chronologique et quasi géolocalisé

IMG_5927

L’A16 à hauteur de Widehem
On est en plein mois de juillet mais apparemment, c’est déjà le Nôôôôôôôôôrrrrrrrd…!

 

DSC_3505

Boulogne sur Mer

 

IMG_6181

Calais
Dans la file d’attente moto du ferry, je rencontre Anne et Chris qui rentrent des Balkans et sillonnent l’Europe depuis 40 ans sur leur BMW 90/6. Une fois à Douvres, ils m’ouvrent la route pendant 50 bornes, histoire de reprendre l’habitude de la conduite à gauche. Chris roule en bottes de jardinier, je prends une grosse claque avec mes bottines BMW en Gore-Tex à membrane respirante et hydrophobe.
Ils me laissent leur numéro de portable au cas où je rencontre un problème quelconque pendant mon trip.
La classe.
– Thank you Anne, thank you Chris!

 

DSC_3520

Sur le Ferry P&O vers Douvres
Un mec se balade avec la même moto que moi. Ça commence très mal, ce voyage.

 

DSC_3540

Ferry P&O, l’ascenseur
Autoportrait au casque

 


BLACKPOOL

1ère grande étape (UK) de mon périple. Ville balnéaire face à l’Île de Man, kitchissime et photogénique, le bord de mer de Blackpool a été transformé en Luna-Park géant, et même un peu mégalo. A tel point que la majorité des installations est à l’abandon et qu’on peut penser que les promoteurs ont vu trop grand.
Ah bon?

DSC_3554

DSC_3580

DSC_3589

DSC_3592

Blackpool

 

IMG_6243

Jardin anglais
Lambhowe Caravan Park, au nord de Blackpool sur l’A5074

 


GLASGOW

Toutes proportions gardées, Glasgow m’a fait beaucoup penser à Berlin. Même dynamisme, même jeunesse décontractée et cosmopolite, même ambition culturelle, même vie nocturne aux terrasses ou dans les pubs. Sans renier son passé ouvrier, elle s’est métamorphosée au point d’être aujourd’hui la 3ème ville du Royaume-Uni. Même sans moto, c’est une bonne idée de week-end.

DSC_3607

DSC_3616

IMG_6105

DSC_3624

DSC_3639

DSC_3696

Kelvingrove Art Gallery and Museum

 

media_244360_en

Mackintosh House
Charles Rennie Mackintosh (1868-1928), architecte & designer écossais

 


LE HIGHLAND DE L’INTÉRIEUR

IMG_5983

Inveruglas, au bord du Loch Lomond, sur l’A82

 

DSC_3707

Sur l’A82, en route vers Fort William

 

IMG_6090

Fort Augustus
La rive ouest du Loch Ness est un régal de motards, la route est non seulement magnifique mais le revêtement est un vrai billard.

 

DSC_3709

Marina dans le Loch Ness

 

DSC_3729

IMG_5979

Cromarty
Un lieu incroyable où se mélangent l’ambiance d’un petit port du bout du monde avec des plates-formes off-shore.

 


LES ÎLES ORCADE (ORKNEY ISLANDS)

IMG_5970

Sur le ferry, après le départ de Gills Harbour, en route vers les Îles Orcade

 

IMG_6129

Kirkwall
Charmant chef-lieu des Îles Orcade mais on n’est pas obligé de s’éterniser non plus.

 

DSC_3794

Jour ordinaire à Kirkwall

 

DSC_3827

DSC_3845

Orkney Islands
Le Cercle de Brodgar (époque néolithique, 2500 av.JC)

 

DSC_3875

Orkney Islands
Skara Brae (époque néolithique)

 

DSC_3904

Orkney Islands
Sur le ferry, retour vers Scrabster Harbour

 


LE HIGHLAND DE L’OUEST

IMG_6145

Sur l’A836, en route vers Durness

 

DSC_3918

Loch Dubh Druim na h-Airde
Et ils veulent développer le tourisme?

 

IMG_6337

Sur la A838, près du Loch Eriboll

 

DSC_3943

Heilam, Loch Eriboll

 

IMG_6130

Sur l’A838, proche de Rispond Bay

 

DSC_3988

DSC_3993

DSC_3999

Balchrick
Une fois descendu jusqu’au bord de mer par une route très étroite, en épingle à cheveux et à très fort pourcentage, on est saisi par le mélange de l’eau turquoise et du vert des prairies.
Sauf qu’il va falloir remonter.

 

DSC_4004

Sur l’A894, avant d’arriver à Kylesku

 

DSC_4051

DSC_4021

DSC_4045

Ulapool
Petit port de pêche d’un charme fou – des cars directs rallient Glasgow et Édimbourg en quelques heures.

 

DSC_4014

Jour ordinaire à Ulapool

 

IMG_6086

Le long du Loch Broom, sur la rive opposée à Ulapool

 

DSC_4056

DSC_4079

Sur l’A896, le long de l’Upper Loch Torridon, en route vers Shieldaig

 

IMG_6027

Pano Ecosse

Shieldaig

 


L’ÎLE DE SKYE

Comme l’Île de Ré, Skye est reliée au ‘continent’ par un pont construit il y a une vingtaine d’années, à la sortie de Kyle of Lochalsh sur l’A87.
L’une des parties les plus sauvages d’Écosse, où la nature fait valoir ses droits et où l’homme à moto n’est pas forcément le bienvenu. Les longues routes, heureusement d’excellente qualité, qui longent des falaises très découpées sont battues par des vents latéraux qui dépassent fréquemment les 130 km/h. En dépit du poids de mon équipage (400 kilos en ordre de marche), la moto est littéralement balancée d’un bord à l’autre de la route par des rafales aussi violentes que soudaines.
Il faut tenir fermement le guidon, serrer à mort le réservoir entre ses cuisses et être très prudent dès qu’on aborde les nombreuses sections aveugles de la route pour ne pas se retrouver sur la voie opposée.

DSC_4155

Île de Skye
Un certain sentiment de solitude.

 

DSC_4141

IMG_6363

DSC_4134

Dunvegan Castle & Gardens (XIII° siècle)

 

IMG_6156

Duntulm Viewpoint, sur l’A855

 

DSC_4166

DSC_4158

Duntulm Castle (XIV° siècle)

 

IMG_6233

IMG_6023

DSC_4170

Portree
Le St.Trop’ écossais avec des tarifs à peu près aussi délirants. Très joli mais on peut faire l’impasse et surtout, on va dormir ailleurs! Les mouettes y sont un fléau local, comme à peu près partout en Écosse où des programmes de stérilisation sont en cours, suite aux nombreuses attaques des volatiles sur les passants (aucun décès à déplorer à l’heure où j’écris ces lignes).

 

DSC_4171

Sortie de Portree, sur l’A87
Au lendemain d’une fort mauvaise nuit d’hôtel à Portree au prix d’une chambre au Martinez, j’ai droit à une compensation avec cet arc-en-ciel aux petites heures du jour.

 


EILEAN DONAN CASTLE

Le plus beau château d’Écosse (XIII° siècle) ou plutôt, l’exact fantasme qu’on peut s’en faire.
Magique – mais arriver avant l’ouverture.

IMG_6036

DSC_4178

DSC_4190

DSC_4215


ÉDIMBOURG

Si Glasgow est la Berlin d’Écosse, Édimbourg en est le Quartier Latin. C’est vraiment le cœur historique du pays qu’on peut voir à chaque pas dans les pierres de la vieille ville. Partout, des petits magasins de fringues ou de design comme à Soho, avec des objets inutiles mais trop coooools à rapporter chez soi, partout des terrasses dans des rues en pente où on goûte les spécialités du coin, partout des pensions de famille victoriennes qui vous reçoivent en vous traitant en nouvel héritier.
A l’instar de Glasgow, c’est une merveilleuse et romantique idée de week-end à moins de 2h d’avion de Paris – desservie(s) par EasyJet.

IMG_6051

IMG_6052

DSC_4256

Vues depuis Edinburgh Castle

 

DSC_4291

Jour ordinaire à Édimbourg

 

IMG_6056

IMG_6060

DSC_4313

DSC_4320

DSC_4328

DSC_4336

Édimbourg

 


LA ROUTE DU RETOUR

On my way back to France, je m’arrête à Rosslyn Chapel située à 30′ au sud d’Édimbourg. Cette mystérieuse chapelle – et je dois reconnaître qu’on y éprouve une curieuse sensation métaphysique – doit sa notoriété mondiale au ‘Da Vinci Code’ de Dan Brown car une partie de l’action s’y déroule.
Venir tôt, vers 9h, pour échapper aux hordes de lecteurs en délire débarquant sur le site par cars entiers.
Bonne nouvelle: le roman est vendu à la boutique de la chapelle.
Ah bon?

DSC_4234

DSC_4240

IMG_6103

Rosslyn Chapel

 

IMG_6150

Départ de Douvres, direction Calais.
La météo est conforme à celle que j’aurais connue pendant 70% du parcours.

 

IMG_6079

J’arrive le lendemain à Paris avec 4323 kilomètres au compteur, effectués en deux semaines. Le matin même, en quittant mal réveillé mon hôtel calaisien, je roule à gauche sur une petite route de campagne et j’échappe de justesse à l’accident dans un virage. C’est le piège classique: le retour dans son propre pays réclame plus de concentration que l’arrivée en Angleterre – assez secoué, j’abandonne les départementales et emprunte sagement l’A16.
Au moins, je ne risque pas de me tromper de côté…


 QUELQUES HALTES IMMANQUABLES

Je me bornerai ci-dessous à ne mentionner que certains hôtels du parcours – ceux que j’ai trouvés authentiques, romantiques et où la cuisine est excellente.

North Ocean Hotel, Blackpool

Hotel Blackpool

Situé à la sortie de la ville et à l’écart des touristes, la vue y est magnifique depuis la terrasse face à un champ d’éoliennes et à l’Ile de Man. Le restaurant de l’hôtel, Le Stone Grill, sert d’exceptionnelles viandes cuites sur pierre.

 

Royal Hotel, Cromarty

Cromarty
Toute la déco est réfléchie et cohérente avec l’ensemble, et la vue, sublime. L’ambiance avec les habitants du coin y est incroyable. Excellent restaurant qui propose à la fois des plats typiquement écossais et continentaux.

 

Kylesku Hotel, Kylesku

Kylesku2

Le plus bel hôtel sans conteste de mon périple, dans une situation exceptionnelle. Demander absolument une chambre avec vue sur les fjords. La cuisine à base de produits locaux mériterait une étoile et le personnel est parfait.

 

Ferry Boat Inn, Ulapool

DSC_4009

Hôtel ‘simple’, sans fioritures mais une ambiance authentique, un accueil exceptionnel et des gens qu’on aime. Les chambres sont standard mais on y voit toute la baie d’Ulapool. Le menu est excellent, en particulier la soupe locale à base de haddock, carrément incroyable.

 

Tigh an Eilean, Shieldaig

Shieldaig

Un sentiment d’abandon consenti devant un paysage d’exception. Les chambres sont d’un raffinement total et la cuisine, divine.

 

Sheridan Guest House, Édimbourg

Sheridan

Un endroit à l’écart du tumulte d’Édimbourg, la chambre est petite mais jolie et l’accueil est parfait grâce à l’adorable Rowena. Le jardin est ravissant et le petit déjeuner fabuleux. Il n’y a pas de restaurant sur place mais les fish and ships, pubs, restaus indiens sont nombreux tout autour. On rejoint le centre d’Édimbourg en 10′ par un bus qui passe en bas de la maison.

 

Hôtel Les Argousiers, Ambleteuse (France)

Argousiers

Halte idéale au départ et au retour du ferry, à l’écart de Calais. Les chambres ne sont pas immenses mais parfaitement aménagées et décorées. Excellent petit déjeuner. On peut entrer sa moto dans la cour en toute sécurité. Pas de restaurant.

 


BON À SAVOIR

Dès mon arrivée en Écosse, j’ai compris que j’avais vu trop grand avec mes affaires et n’ai eu d’autre choix que d’acheter une sacoche de réservoir pour décongestionner mes valises.
Une recherche sur Internet me conduit alors chez Douglas Park, la concession BMW Motorrad de Glasgow.

C’est Scott, le Directeur des ventes qui s’occupe de moi. Quand il apprend que je suis français et que je viens d’aussi loin à moto pour découvrir son pays, il me consent aussitôt une réduction substantielle sur la sacoche, sans que j’aie demandé quoi que ce soit!
Il en fait monter le support sur le réservoir par ses mécanos (j’avoue que c’est assez délicat à faire avec le nouveau modèle mais en contrepartie, la sacoche ne glisse plus pendant qu’on roule!) puis, comme je viens d’effectuer 1200 kms déjà, il me propose tout aussi gentiment un contrôle général de l’engin.
Les mécanos restent dessus pendant une bonne demie-heure, vérifient tout, me refont la pression qui a un peu baissé depuis mon départ, mettent les niveaux à niveau (rime riche). Tout cela gracieusement, cela va sans dire.
Mais je ne vais pas filer comme ça: ma visite se termine en apothéose avec un lavage complet et je repars sur une monture étincelante sous les rayons du soleil écossais.

Thank you, Scott!


 

IMG_6045

 

Share Button

2 Commentaires

  1. Stéphane
    16 février 2017

    Bonjour
    Jolie trip, que celui que vous avez réalisé
    Amoureux de l’Écosse, j’y retourne de temps en temps et toujours avec un plaisir, en avion pour l’instant, mais l’idée de le faire en moto, s’est un jour posé la question
    Vos photos sont superbes et m’ont fait voir certains décors et paysages sous un autre angle.
    Alors merci pour avoir partagé votre voyage

    Répondre
  2. Ton Doc
    9 mai 2016

    Sublime !

    Répondre

Commenter cet article