DANS MON AÉROPLANE BLINDÉ

Posted on juillet 29, 2017 in News

UN JOUR AUX AVIONS

DSC_1069

Que les amateurs de prodiges
La fleur du meeting aérien
Tout le gratin de la voltige
Gardent leurs casques à  la main
Je vais sur l’heure exécuter
Malgré ma sainte horreur du vide
Quelques figures intrépides
Dans mon aéroplane blindé
J.Higelin

Beech18

LE précédent article de ce blog date d’il y a déjà 14 mois.
L’avantage est que mes milliers d’abonnés se plaignent rarement de la frénésie compulsive de mes publications (et donc des notifications par mail qui tombent dans leurs boîtes pour les avertir de l’heureux événement).
Il est vrai qu’aucun d’entre eux n’a jamais non plus regretté leur parcimonie.

Mais le 4 juin dernier, j’étais invité à la 45ème édition du Meeting Aérien de la Ferté-Alais et, pourquoi le taire, je m’y suis rendu avec d’autant plus d’enthousiasme que je suis un pilote frustré – doublé d’un ornithologue frustré, ce qui revient exactement au même et fera l’objet d’un prochain article, n’hésitez pas à vous abonner pour en savoir plus quand j’aurai fini de le rédiger dans 7 ans, c’est absolument captivant.

A l’époque où j’étais réalisateur de films documentaires, j’ai en partie comblé cette frustration soit en m’associant à des compagnies aériennes (UTA d’abord, puis AIR FRANCE qui fut partenaire de ma boîte pendant 10 ans), soit en faisant des films dont le sujet même était l’aviation (pour AOM notamment, aujourd’hui disparue).
C’étaient des années bénies où on ne jurait pas encore exclusivement par la réal-économie et les compagnies nous installaient en 1ère classe en échange de quelques images et de leur logo au générique – et le plus souvent dans le cockpit pour le décollage et l’atterrissage.

Mais si mon Jour aux avions de la Ferté-Alais fut à ce point magique, c’est que c’est l’un des plus beaux meetings aériens que j’aie vus. D’abord parce qu’il n’y a pas de business (enfin, pas trop) et ensuite parce qu’on y perpétue une certaine idée de l’aviation de papa, un lieu où on chérit le Bréguet XIV ou le DC3 autant que le 747-800 Super Jumbo, comme sur la terre ferme on chérit la Deuche ou la Cox sans pour autant jeter la Tesla par-dessus les moulins (drôle d’idée, de toutes façons, avec la rallonge).
Bien plus que le Salon du Bourget, qui n’est d’ailleurs pas un meeting au sens strict, la Ferté m’a ramené quelques années en arrière à l’époque où Gérard Feldzer organisait PARIS AIR FOLIES à l’Hippodrome de Vincennes, une manifestation qui n’a hélas connu que 4 éditions (1987/1990). Le Concorde faisait tout exprès un crochet à (relative) basse altitude dans sa route vers New-York et voisinait avec des cinglés qui faisaient décoller, justement, des 2cv – non seulement c’est authentique mais la Deux pattes s’élevait en effet à disons 3 mètres au-dessus du sol, comme aucune 4L au monde ne l’aurait fait!
Nous avions tiré de ces différentes éditions un film documentaire, VOLS QUALIFIÉS (Triplan Productions), dont je n’ai hélas pas gardé de copie.

Pour finir, un mot sur les images qui suivent.
J’ai fait 1500 photos dans ma journée dont, dans la douleur, je me suis contraint à n’en retenir que 50. C’est la limite que je me suis fixée pour ne pas les noyer, ni elles ni l’amateur, dans une revue exhaustive où l’aéronautique l’emporterait sur la photographie.
Elles ont été prises avec un Nikon D810 et un objectif Nikkor 300mm f.4 à lentille de Fresnel associé à un multiplicateur 1.7 (appelé abusivement doubleur) donnant une focale de 500mm (générant la perte d’un diaph’, soit f.5,6). Sensibilité à 800 ISO pour obtenir des vitesses rapides (1/1000 à 1/1250 s.) et la plus grande profondeur de champ (entre f.18 et f.22).

Je remercie mon ami Vincent Bonis-Charancle, Commandant de bord sur Airbus A330 chez XL Airways (excellente compagnie qui opère, entre autres destinations, vers chez moi à La Réunion), de m’avoir permis d’accéder aux meilleurs spots du meeting pour la réalisation de ces photos.


CAUDRON G.3 (1913)DSC_9620DSC_9618

SUPERMARINE SPITFIRE XIV (1943) & HAWKER HURRICANE MkII (1940)DSC_0021

BEECH 18 (1937)DSC_0471

 DFS HABICHT (1936)DSC_9996 DSC_9988

DASSAULT MD-312 FLAMANT (1950)DSC_9909 DSC_9893

BOEING-STEARMAN PT-13 (1933)DSC_9844

DSC_9866


NORTH AMERICAN T6-G (1949)DSC_9800

DSC_9809

DSC_9780


NAF N3N (1935)DSC_9761

YAKOVLEV YAK-11 (1945)DSC_9736

FOUGA MAGISTER (1952) DSC_1041 DSC_1031 DSC_1013

DOUGLAS DC-3 (1935)DSC_0963 DSC_0951

BRÉGUET XIV AÉROPOSTALE (1916)DSC_0932

MS.733 ALCYON (1951)DSC_0907

DOUGLAS SKYRAIDER (1945)DSC_0898

T-28 TROJAN (1949)DSC_0889

CESSNA SKYMASTER (1961)DSC_0883 DSC_0878

PILATUS B4 (1966)DSC_0858

DSC_0869


SG-38 (1938)DSC_0781

PITTS S2B (1944)DSC_0761

CAP-222 (1997)DSC_0740

CAP-232 (1987)DSC_0690

CAP-332 (2009) & CAP-10 (1970)DSC_0675

GALA DE CAP À GOGODSC_0664

PIPER PA-18 (1949)DSC_0641

RAFALE (1991)DSC_0235

DSC_0396

DSC_0331

DSC_0334


HAWKER SEA FURY (1945) & HAWKER HUNTER (1951)DSC_0169 DSC_0139

DSC_0181

DSC_0108


P-51D MUSTANG (1943)DSC_0080

AIRBUS A330-300 de XL AIRWAYS

BOEING 777-300 d’AIR FRANCE & LA PATROUILLE DE FRANCEDSC_0987DSC_0976

DSC_1004

Les dates entre parenthèses renvoient au 1er vol de l’appareil et non à l’appareil présenté ni à sa mise en service commerciale.
Sources: Wikipédia & Portail Aviation (site très pro proposant un compte-rendu complet du meeting: journées du samedi 3 juin 2017 et du dimanche 4 juin)

Share Button

7 Commentaires

  1. yareq
    1 août 2017

    « There is something in the air… »
    Dans tes photos il y a une nostalgie d’un voyage dans le passé et tout ça malgré quelques avions plutôt modernes. C’est très beau.

    Un autre regard sur le même sujet:
    https://flic.kr/s/aHsm1EdCv6

    Répondre
  2. Indira
    30 juillet 2017

    Magnifique !!! Merci pour ce beau partage dans le bleu du ciel.

    Répondre
  3. sabine
    30 juillet 2017

    Sublime, ça fait rêver.

    Répondre
  4. Vincent.
    30 juillet 2017

    Bravo pour ces belles photos de l’aviation de nos parents et grands-parents, ça laisse rêveur et amène quelques réflexions… Merci pour le partage.

    Répondre
  5. Portail Aviation
    30 juillet 2017

    Tout d’abord je vous remercie au nom de toute l’équipe des passionnés de « Portail Aviation » pour votre commentaire sur la qualité de notre site et de nos articles sur le meeting du temps des hélices 2017 sur le plateau de Cerny-La Ferté Allais organisé de main de maître par l’Amicale Jean-Baptiste Salis (http://www.ajbs.fr/).
    A notre tour de vous féliciter pour vos photographies de ce meeting qui sont un complément de qualité à celles publiées sur notre site.:-)
    Pour votre information, nous avons aussi en préparation un « article-photo russe » sur MAKS 2017 😉
    Bien cordialement et aéronautiquement
    Joël-Pol STEFF

    Répondre
  6. Liz
    29 juillet 2017

    Planant ! Superbe Comme toujours
    Merci cher Photographe

    Répondre
  7. elsa
    29 juillet 2017

    Magnifique !!!!! Quel talent !!!!!!!

    Répondre

Commenter cet article